Les Premiers-nés dans l'Ancien Testament


 
          La Tribu de Lévi consacrée au Service de l’Éternel dans le Sanctuaire du Tabernacle
          dans le désert, typifie la Véritable Église, (l’Épouse de Jésus,  la véritable église)
          qui ont reçu le Haut-Appel pour une "meilleure" résurrection.


          Héritage de la Tribu de Lévi :
          Le Sacerdoce de Dieu dans le Sanctuaire du Tabernacle

          Héritage de la classe du Haut-Appel :   Nature Divine, Gloire, Immortalité
          Ils font partie du Corps de Christ, ils sont l’Épouse De Christ, la Sacrificature Royale


 

Jean 1 : 17
"Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ."

Hébreux 8 : 5
"... lesquels célèbrent un culte, image et ombre des choses célestes, selon que Moïse en fut divinement averti lorsqu'il allait construire le tabernacle : Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d'après le modèle qui t'a été montré sur la montagne."

Hébreux 9 : 9
"C'est une figure pour le temps actuel, où l'on présente des offrandes et des sacrifices qui ne peuvent rendre parfait sous le rapport de la conscience celui qui rend ce culte..."
 
Hébreux 10 : 1
"En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir et non l'exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu'on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection."

 

 

Les épîtres de l'apôtre Paul ne s'adressent pas au monde athée (dont Dieu s'occupera dans l'âge millénaire) mais aux justifiés en Jésus et  surtout et principalement  ceux qui ont franchi le pas suivant :  la consécration,  suivre les traces de Jésus  :  ceux qui ont offert leur corps en sacrifice vivant.  (le Sacerdoce).


Ils sont la  "Sacrificature Royale"

 

Apocalypse 1 : 6
« Jésus nous a faits rois et sacrificateurs à Dieu son Père..... »  

1 Pierre 2 : 9
Pierre écrit aux élus dispersés :  « Vous êtes.....  le sacerdoce royal. »

Hébreux 5 : 1-6
« Personne ne s'arroge cette dignité ;  il faut y être appelé de Dieu. »

 


Ils ont répondu à l' Appel Céleste  et ont offert à Dieu leur vie humaine : ses intérêts et avantages terrestres, jusque dans la souffrance et la mort, pour ne servir que DIEU et Lui être fidèles.  Ils ont combattu le "bon combat de la foi" en restant fidèles jusqu'à la mort.


Apocalypse 7 : 14
« ... ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l'Agneau. »

 

Grâce à leur vie de sacrifice et de fidélité jusqu'à la mort, ils ont obtenu une "meilleure" résurrection : la Nature Divine, la Gloire, l'Immortalité et faire partie du Corps de Christ.
Ceux sont ceux qui ont reçu le  "Haut-Appel".  Ce sont eux que l'Apôtre Paul appelle "Frères".
L'âge de l'Évangile est le  "Temps de Formation"  de cette classe spéciale des  "Premiers-nés".


Ils règneront avec Jésus pendant l'âge millénaire pour l'instruction, le rétablissement et le jugement de l'humanité. Ils jugeront également les anges déchus.
 
 

 

Ils sont la classe des " Engendrés de l'Esprit " :  - la Véritable Église -   et non  l'église nominale.
Ils sont l'antitype de la  classe de Lévi,  consacrée au service du Tabernacle :

Deutéronome 18 : 1, 2
"Les sacrificateurs, les Lévites, la tribu entière de Lévi, n'auront ni part ni héritage avec Israël ; ils se nourriront des sacrifices consumés par le feu en l'honneur de l’Éternel et de l'héritage de l’Éternel. Ils n'auront point d'héritage au milieu de leurs frères : l’Éternel sera leur héritage, comme il le leur a dit... "

 


Dans les Écritures les "Premiers-Nés" ont différentes appellations :
"Vierges Sages"  -  "Petit Troupeau"  -  "Engendrés de l'Esprit"  -  "Épouse de Christ"  -  "144000"  -  
"Corps de Christ"   -  "Sacrificature Royale"  -  "Ceux qui ont été prédestinés"  -

 

Ils ont été prédestinés :

Romains 8 : 29-30
"Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils,  afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.  Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu'il a appelés il les a aussi justifiés ; et ceux qu'il a justifiés il les a aussi glorifiés."


 

C'est cette Classe-là,  les  "Premiers-Nés antitypes",  dont Dieu et Jésus s'occupent et développent pendant l'âge de l’Évangile. Cette classe a eu une pleine mesure de l’Esprit-Saint

 


Ils sont aussi l' antitype des premiers-nés  qui ont été épargnés de la mort,  grâce à l'aspersion du sang de l'agneau sur le linteau et les poteaux des portes, la nuit du 14 de Nisan où ils mangèrent  l'agneau  (-JESUS antitype-)  avec les herbes amères et les pains sans levain, avant leur libération d’Égypte.

 

Exode 12 : 7
« On prendra de son sang, et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on
le mangera »


Exode 12 : 12-14
« Cette nuit–là, je passerai dans le pays d’Égypte et je frapperai  tous les premiers–nés  dans le pays d’Égypte,
depuis les hommes jusqu’aux animaux et j’exercerai des jugements contre tous les dieux de l’Égypte. Je suis
l’Éternel.
Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez. Je verrai le sang et je passerai par–dessus vous et il
n’y aura point de plaie qui vous détruise quand je frapperai le pays d’Égypte.
Vous conserverez le souvenir de ce jour et vous le célébrerez par une fête en l’honneur de l’Éternel ; vous le
célébrerez comme une loi perpétuelle pour vos descendants »
 

   C'est la Pâque-type en l'honneur de l' Eternel

 

 


Les "premiers-nés" des égyptiens, morts au cours de la nuit du 14 de Nisan, puisqu'ils n'avaient pas le sang sur le linteau et les poteaux des portes, représentent les "premiers-nés" engendrés de l'Esprit (vraie Église) mais qui ont perdu leur appel et leur élection  : ils ont été infidèles et ont trahi Jésus.
Ils sont allés à la Seconde Mort, car ayant offert leur vie humaine sur "l'autel du sacrifice", ils ne pouvaient plus la reprendre : de la même même façon que dans le Parvis du Tabernacle, le taureau et le bouc (représentant la nature humaine) une fois sacrifiés et brûlés ils ne pouvaient plus revenir à la vie.
Le taureau typifie la nature humaine de Jésus. Le bélier typifie la nature humaine de l’Église, l’ "Épouse de Christ".
 
 
Type  :  les Premiers-nés de la tribu de Lévi  (les lévites),  renonçaient à leur héritage terrestre.  
             Ils étaient choisis et consacrés par Dieu pour le travail dans le Sanctuaire du Tabernacle.
             Leur héritage était le Sacerdoce de l’Éternel.
   

Les premiers-nés des Israélites furent échangés contre toute la tribu de Lévi.
La tribu de Lévi est l'image (le type) des "Premiers-Nés" de l'âge de l’Évangile : " l’Épouse de Jésus ", la Véritable Église


Nombres 3 : 11-13
« L’Éternel parla à Moïse, et dit : Voici, j’ai pris les Lévites du milieu des enfants d’Israël, à la place de tous les
premiers–nés, des premiers–nés des enfants d’Israël ; et les Lévites m’appartiendront. Car tout premier–né
m’appartient ; le jour où j’ai frappé tous les premiers–nés dans le pays d’Égypte, je me suis consacré tous les
premiers–nés en Israël, tant des hommes que des animaux : ils m’appartiendront. Je suis l’Éternel »

 

Josué 18:7
...« Mais il n'y aura point de part pour les Lévites au milieu de vous, car le sacerdoce de l’Éternel est leur
héritage...»

Deutéronome 18 : 1, 2
« Les sacrificateurs, les Lévites, la tribu entière de Lévi, n'auront ni part ni héritage avec Israël ; ils se nourriront
des sacrifices consumés par le feu en l'honneur de l’Éternel et de l'héritage de l’Éternel. Ils n'auront point
d'héritage au milieu de leurs frères : l’Éternel sera leur héritage, comme il le leur a dit....»

Josué 13:14
« La tribu de Lévi fut la seule à laquelle Moïse ne donna point d'héritage ; les sacrifices consumés par le feu
devant l’Éternel, le Dieu d'Israël, tel fut son héritage, comme il le lui avait dit.»

Ézéchiel 44:28
« Voici l'héritage qu'ils auront : c'est moi qui serai leur héritage. Vous ne leur donnerez point de possession en
Israël : je serai leur possession.»


 

Les Premiers-nés, classe de Lévi, étaient consacrés pour le travail dans le Sanctuaire (lieux saints du Tabernacle : sacrifices d'animaux dans le Parvis, offices dans le Saint, le Très-Saint, etc...)  
Ils typifient la classe des "Engendrés de l'Esprit" (l’Épouse de Jésus).
Durant l'âge de l’Évangile, les membres de la Classe du Haut-Appel (les Lévites antitypes) furent dans le Sanctuaire symbolique (antitype) de l’Éternel.
Ce ne fut pas l'église nominale mais  la  Véritable Église DIEU  Seul  les  connaissait.
Leur vie fut faite d'abnégation, de discrétion et d'humilité, jour après jour, telle la construction du Temple de Salomon, Maison de l’Éternel, qui fut une Merveille.
 

Ce Temple fut construit dans le silence :
On n'a pas entendu le bruit du moindre marteau, pic ou autre outil de fer durant toute sa construction :
 
1 Rois 6 : 7
« Lorsqu'on bâtit la maison, on se servit de pierres toutes taillées et ni marteau, ni hache, ni aucun instrument
de fer, ne furent entendus dans la maison pendant qu'on la construisait. »

 

Ceci est une figure de la vie des Saints de la Classe du Haut-Appel, la Véritable Église, le Corps de Christ, dont les membres ont vécu fidèlement dans la discrétion, l'humilité, la douceur et l'abnégation.
Ceux sont les Vrais Saints. Ils n'ont jamais fait parler d'eux pendant tout l'âge de l’Évangile. Ils ne provoquèrent ni guerres, ni tortures, ni crimes, ne participèrent à aucune corruption, aucune magouille, aucune prostitution symbolique ou réelle, etc... Ils furent séparés de toute politique terrestre. Leur vraie Patrie était le Royaume Céleste de Dieu.
 

 

                                Ils sont Le vrai Temple de l’Éternel !  

          Ils ont obtenu la plus belle et la plus haute Récompense : 

      la Nature Divine,  la Gloire,  l’Incorruptibilité  et  l’Immortalité